Les tuiles de drain extérieur ou « drains français » autour du périmètre de la semelle de fondation sont les premières lignes de défense contre les eaux souterraines. Doublée à des membranes appropriées, c’est la meilleure solution à tout problème d’infiltration d’eau.

Un « drain français » est une ancienne technique où une fosse est creusée autour d’un édifice puis remplie de gravier. Il redirige les eaux souterraines et de surface les empêchant de pénétrer ou d’endommager les fondations d’immeubles. L’expression véritable provient d’Henry F. French, auteur d’un livre intitulé « Farm Drainage », qui a fait la promotion de cette technique de drainage au cours de la moitié du 19e siècle. En vérité, le nom français « drain français » est utilisé à tort parce qu’il devrait être appelé « drain français ». La cause la plus usuelle d’infiltration d’eau dans un sous-sol provient d’un mauvais aménagement du ruissellement pluvial et de nappes d’eau élevées. L’eau de pluie provenant de la toiture s’écoule dans le sol et s’accumule au fond de l’excavation initiale de la fondation. Alors que l’unique poids d’un sol saturé peut briser un mur, la situation empire lorsque l’eau gèle et exerce une force latérale pouvant créer des fissures et du gondolement.

 

Installation de drains français extérieurs

Pour créer un système de drainage français, nous devons en premier lieu creuser autour du périmètre de l’immeuble jusqu’à la semelle de fondation. Notre équipe lave la fondation et l’inspecte à la recherche de fissures et d’imperfections. Ensuite, nous remplissons les fissures avec du ciment hydraulique pour lisser la surface et permettre l’application de membranes. Une fois le produit séché, une couche protectrice de membrane élastomérique est pulvérisée sur la fondation créant ainsi une barrière caoutchoutée impénétrable. Cette application coupe l’humidité dans le béton et prévient toute détérioration future. Une fois la membrane élastomérique séchée, une membrane de plastique à fossettes appelée Delta-MS scelle complètement la fondation. Cette membrane allège la pression du sol sur le mur créant ainsi un drainage et protège celle caoutchoutée contre tout dommage lors du remblayage. Ensuite, nous étendons un drain agricole (tuyau perforé en plastique) autour de l’immeuble. Il est recouvert d’un géotextile qui prévient la migration du matériel de drainage et empêche la saleté et les racines de pénétrer et boucher le tuyau d’évacuation. Une fois le drain français installé, nous le recouvrons de 60 cm (2 pi) de gravier propre 1,9 cm (3/4 po). Enfin, on recouvre le gravier de terre jusqu’au niveau du sol précédent.